vendredi 3 août 2012

Fromage d'alpage ou fromage de montagne ?



Comme pour les légumes et fruits, le fromage a aussi ses saisons. Et justement, le fromage d’alpage est un fromage d’été !! Mais qu’est-ce que c’est exactement le fromage d’alpage et n’est-ce pas la même chose que le fromage de montagne ?

Le fromage d’alpage est fabriqué seulement pendant la période d’estivage avec du lait d’alpage, des vaches, chèvres ou brebis paissant sur les alpages. Contrairement donc au lait de montagne, qui est fabriqué toute l’année dans des fromageries artisanales des régions de montagne, donc également en hiver quand les vaches sont à l’étable et se nourrissent de foin.

Et justement, toute la richesse du fromage d’alpage (et produits dérivés comme le beurre d’alpage) réside dans son goût extraordinaire. Il n’y a pas deux fromages d’alpage qui auront le même goût. Chaque fromage aura un goût différent, selon ce que les vaches auront brouté. Avec une centaine d’espèces végétales qui poussent sur les alpages, les herbes fraîches lui donneront cette saveur unique, ainsi que l’eau pure de la montagne.

Le fromage d’alpage est fabriqué selon des méthodes ancestrales et reste, bien que la plupart des fromageries d’alpages disposent d’infrastructures modernes, un véritable travail d’artisan.  Dans certaines régions, le lait est chauffé au feu de bois après la traite. L’arôme de la fumée donne alors au fromage d’alpage un goût caractéristique.


Le fromage d’alpage est un fromage suisse ancestral et un témoin vivant de cette culture alpestre. Les traditions marquent le calendrier du fromage alpestres. Au printemps la montée des vaches à l’alpage (l’inalpe) est un cortège joyeux, avec la décoration des vaches de fleurs et de cloches. Ils vivront en moyenne 80 à 120 jours à l’alpage. Ensuite, à l’automne, quand les journées se raccourcissent et les pâturages peinent à se remplir, ils vont quitter l’alpage (la désalpe). Ceci est un événement festif dans l’année, où les troupeaux, parés de couleurs, cloches, fleurs et sonnailles, arrivent dans les villages, accompagnés par des milliers de visiteurs et de joyeuses festivités.


En plus d’être une tradition ancestrale, ce mode d’exploitation des pâturages est un moyen durable, qui permet de préserver la biodiversité. Mais alors, quels sont ces fromages d’alpage ? 

J’ai découvert récemment la grande richesse de ce fromage d’alpage, après la visite de l’alpage de la Baronne, situé à seulement une trentaine de minutes de Genève. Coup de cœur pour ce fromage, qui m’a surpris par ces saveurs extraordinaires et l’accueil magnifique de cette famille qui le fabrique depuis plus de 70 ans.

Alors la prochaine fois que votre fromager préféré vous posera la question, fromage d’alpage ou fromage de montagne, vous saurez toute la différence et pourrez l’apprécier encore plus...

En vous souhaitant une magnifique journée gourmande et fromagère 


Sources: Alpkäse
Crédit photos: Alpkäse et Gruyère Tourisme 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés